Plateforme d’interventions sur les pratiques et dynamiques sociales

Accueil > PUBLICATIONS > Rapports de projets > Etude : Qualité et quantité : unies pour le meilleur et pour le pire !

Etude : Qualité et quantité : unies pour le meilleur et pour le pire !

Quelles politiques de valorisation du travail social ? décembre 2011

L’organisation de la journée d’étude « Qualité et quantité : unies pour le meilleur et pour le pire ! Quelles politiques pour la valorisation du travail social ? » résulte d’un travail, au sein de Flora et avec plusieurs organismes – fédérations et associations - actives dans l’insertion des personnes en Wallonie et à Bruxelles, sur les réalités vécues sur le terrain pour favoriser l’insertion sociale et/ou professionnelle des personnes éloignées de l’emploi, et sur l’écart entre ces réalités et les injonctions des politiques et des pouvoirs subsidiants. Cet écart est ce qu’on appelle le ‘vrai travail’ : si les objectifs des associations et des politiques sont les mêmes – favoriser l’insertion des personnes les plus marginalisées –, les réalités vécues sur le terrain sont de plus en plus difficiles et les organismes d’insertion sont amenées, pour atteindre les mêmes objectifs, à déployer davantage d’énergie sans avoir pour autant plus de moyens.