Plateforme d’interventions sur les pratiques et dynamiques sociales

Accueil > PROJETS > Déconstruction des stéréotypes

Déconstruction des stéréotypes

Le projet consistait en une Formation et l’analyse d’un outil fondé sur la déconstruction des stéréotypes de genre dans le relation au travail/formation par l’approche des neurosciences et d’un deuxième volet portant sur une analyse critique de la formation.

Tout au long de la formation, une observation participative a été menée par Flora et supervisée par deux académiques de l’UCL. Cette observation participative visait à susciter un débat autour de questions telles que : Comment créer un effet démultiplicateur d’une approche du genre sociale et culturelle pour un public de première ligne ? Comment construire un réseau sur la notion de genre à partir de différentes approches et visions ? Une formation est-elle un outil de changement ? Une formation peut-elle contribuer à lutter contre des discriminations ? Peut-elle modifier les rapports de genre ? Les hommes peuvent-ils être formés à la déconstruction des stéréotypes Hommes/Femmes et entraîner une prise de conscience ? Une formation peut-elle entraîner des changements structurels pour lutter contre les inégalités de genre ?

L’exploitation d’un questionnaire individuel sur l’utilité des concepts de la formation et des outils proposés par le formateur a montré que la transposabilité des contenus de la formation vers un public de 1e ligne est possible en termes de « sensibilisation ». La formation agissant plutôt comme une démarche psychosociale individuelle. L’impact d’une formation sur des transformations relationnelles entre Hommes/Femmes ou sur des changements sociétaux de lutte contre les inégalités de genre est à rechercher via l’effet multiplicateur d’une prise de conscience. Le point de départ pourrait être la question suivante : comment amener un responsable d’entreprise à accepter une action de lutte contre la discrimination, sans susciter une posture de résistance ?

En savoir plus ?Contactez-nous