Platform van interventies bij sociale praktijken en dynamieken

Beginpagina > Nieuws en analyses > Flora était au colloque « Droits des femmes : une histoire toujours en chantier »

Flora était au colloque « Droits des femmes : une histoire toujours en chantier »

Si l’on considère que le terme « féminisme » prend son sens actuel dès la fin 19ème siècle, il est fort triste de constater que les droits des femmes sont une histoire toujours en chantier aujourd’hui. Après deux siècles de revendications sociale et politique, la journée internationale des droits des femmes est l’occasion de se rappeler que la lutte n’est pas finie. De la Pologne aux États-Unis, les exemples ne manquent pas pour démontrer que le conservatisme passe à l’offensive et que les femmes ne seront pas les dernières à le ressentir. Il faut qu’hommes et femmes fassent preuve de solidarité pour lutter contre les violences sociales, juridiques, politiques, morales et verbales faites à l’encontre de toutes les femmes du monde. En mettant à l’honneur les programmes STRIGES et RHEA, ainsi que leurs universités respectives l’ULB et la VUB, ce colloque a rappelé l’importance que porte l’éducation dans cette lutte. Pour arriver à une société égalitaire, où justice et morale sont les mots d’ordre, il est indispensable d’impliquer tout le monde. La réponse n’est pas à trouver chez les femmes, ni chez les hommes, mais dans la collectivité.

« Droits des femmes : une histoire toujours en chantier » - 8 mars 2017 – Parlement de la Région de Bruxelles-Capitale